La voie de Tours

La voie de Tours ou Via Turonensis accueillait les pèlerins venus du nord de la France et de l'Europe pour rallier Paris. Tours faisait depuis longtemps l'objet d'une forte fréquentation autour du pèlerinage de saint Martin, évangélisateur de la Gaule du IVe siècle.

L’itinéraire emprunte un couloir naturel de circulation vers l’Espagne, parcouru depuis l’Antiquité romaine, sans difficultés majeures ni dénivelés. Seules la Loire et la Garonne faisaient obstacles. Aymeri Picaud y signale 6 sanctuaires à visiter sur près de 730 kilomètres.

 

L’itinéraire de Tours se distingue des autres itinéraires par son terrain peu accidenté. Le parcours peut se pratiquer aisément à vélo et permet de découvrir le Val de Loire, la Touraine, le Poitou, l'Angoumois, la Saintonge, le Bordelais et les Landes.
 

L’itinéraire est aménagé comme sentier de Grande Randonnée GR®655 entre Tours et Mirambeau. Deux alternatives par Chartres ou par Orléans permettent d’approcher Tours. Depuis la Belgique via Paris jusqu'à Tours, et depuis Mirambeau jusqu'à Saint-Jean-Pied de Port, les associations s’activent pour baliser l'itinéraire pèlerin (non GR®), compléter son tracé ou susciter des alternatives.

Tableau récapitulatif des étapes

Paris ------------>Tours 294,6 km 12 jours de marche

Tours -----------> Saint-Jean-Pied-de-Port 733,1 km 27 jours de marche

Paris ------------>Saint-Jean-Pied-de-Port 1027,7 km 40 jours de marche

Saint-Jean-Pied-de-Port -------->Saint-Jacques-de-Compostelle 811,9 km 33 jours de marche

Paris ------------>Saint-Jacques-de-Compostelle 1839,6 km 73 jours de marche

© 2014 par Michel GUIBOT.  Proudly created with Wix.com

  • Twitter Social Icon
  • google-plus-square
  • facebook-square